• Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

2018 par Sophie Le Gall

so.legall@free.fr

Méditer ! ouais mais comment fait-on ??

17.03.2018

 

 

 

MEDITATION...  

Un mot et un concept à la mode et utilisé à toutes les sauces.

On le retrouve en ce moment systématiquement dans tous les magazines, à la télé et les séances de méditation en groupe fleurissent de  partout ! Pourtant, malgré cette profusion d'informations, la question qui taraude les esprits est : comment on s'y met ?  

 

La méditation est encore pour beaucoup de personnes une pratique réservée à une catégorie d'individu  vivant déjà de manière marginale, une personne qui se situe entre le moine et l'ermite ou le gars en quête  mystique, bref un être à part !

Et bien non ! Thérèse la caissière de chez monop', Roger le grutier, David le chômeur ou encore Martine la PDG méditent !!!! 

Donc vous aussi  !!! 

Une fois cette certitude acquise, la seconde question est : comment je fais ? avec en trame de fond : c'est tendance mais au fond ça me donne quoi ?

Je vais commencer par répondre à la deuxième interrogation : ça m'apporte quoi ?

 

Calme intérieur : La méditation vous permet de faire taire votre mental, de retrouver un calme intérieur quand on rumine à longueur de journée et de nuit . Cela permet notamment de sortir de schémas de pensées négatives et de prendre plus de recul.

Vous écouterez ainsi plus facilement votre intuition !

 

Augmentation de la concentration : le fait de réduire les ruminations mentales vous permet d'être plus attentifs à ce que vous faites et d'augmenter votre concentration. il est prouvé que la méditation permet aux enfants et étudiants d'apprendre plus facilement.

 

Augmentation de la mémoire : rapidement vous constaterez une augmentation importante de votre capacité à retenir les choses; vous serez surpris de retenir des dates, des chiffres beaucoup plus facilement et rapidement qu'avant.

 

Régulation de l'humeur : la méditation permet de maîtriser ses émotions et donc ses humeurs, vous remarquerez progressivement que vous  serez moins irritable, triste ou morose qu'auparavant. Ainsi vous gagnerez  une meilleure santé !

 

Santé améliorée : bah oui ! c'est logique ! de l'un découle l'autre : quand vous vous mettez dans ces états négatifs votre corps produit une substance appelée Cortisol qui n'est autre qu'un petit poison pour l'organisme quand il est produit trop souvent car

votre corps met 8 heures pour l'éliminer ! Bonjour les dégâts !!

De plus, en état de méditation votre corps se défait totalement de tout stress et c'est ainsi que votre système immunitaire se booste ! 

Comme je vous l'expliquerai lors d'un prochain article, en état de stress, votre système de défense contre les maladies baisse la garde.

 

Meilleur sommeil : vous retrouverez rapidement une meilleure qualité de sommeil car vous ruminerez moins ! fini de penser aux factures, à l'organisation de vos prochaines vacances ou aux voisins un peu bruyants ! 

 

Douleurs diminuées : les personnes atteintes de maladies chroniques s'accordent à dire que la méditation leur permet de réduire significativement la douleur et aussi mieux la gérer et la dominer en cas de crise.

 

Libido boostée : la cerise sur le gâteau ! la méditation vous redonne l'envie de crapahuter ! la baisse du taux de cortisol et d'adrénaline vous permet d'être moins fatigué et ré-ouvre certaines connexions entre cerveau et sexe. Donc Huuuu cocotte ! on s'y met ! si c'est pas une bonne raison ça !!!!!!!!!!!! 

 

 

Bon OK Sophie on veux bien essayer me direz-vous ! mais on s'y prend comment ??

 

Alors d'abord je vais lever quelques barrières :

 

Pas besoin de croyance particulière, d'adhérer à une quelconque religion ou secte, pas besoin d'être en retraite spirituelle en inde afin de maîtriser la posture du lotus pour cela ni d'être en recherche de connexion à un dieu quelconque.

 

Pas besoin non plus d'y consacrer 2 heures par jour parce que je vous vois venir avec l'excuse du siècle : j'ai pas le temps !!

Ce qu'il vous faut : un corps et un esprit ! vous êtes un être humain ? oui ? et bah voilà c'est la seule condition !!

 

La seule condition nécessaire à la pratique étant là, nous pouvons aborder la technique. Enfin,  la technique c' est qu'il peut ne pas y en avoir !!!! et c'est là tout le secret du truc !

Vous méditez souvent sans le savoir !

Non non  je vous l'assure, je n'ai absorbé aucune substance illicite, je vous l'affirme haut et fort, souvent on médite sans s'en rendre compte !

 

Avez-vous une activité manuelle ? cuisine ? couture ? scrapbooking ? dessin? peinture ? bricolage ? jardinage ? tricot ? ou que sais-je encore.....et durant cette activité, vous est-il arrivé de penser que vous faites ça depuis 10 minutes alors que vous regardez l'heure et qu'une heure s'est passée ???? oui ?? et bien durant cette activité vous méditez :  vous orientez votre esprit sur ce que vous faites et rien d'autres ne rentre dans votre tête ! Vous n'êtes ni dans le passé, ni dans le futur mais juste dans le moment présent.

Vous avez une notion du temps totalement perturbée.

 

Cela peut être aussi simple que cela et c'est un bon moyen si vous n'avez pas envie d'aller plus loin dans la pratique pour le moment.

 

Pour encore plus de bien être vous pouvez pratiquer la méditation sans activité de loisir, c'est à dire vous accorder un moment, seul dans le calme et vous y consacrer totalement.

 

Vous pouvez vous asseoir mais aussi vous allonger, le risque étant de vous endormir plus facilement surtout si vous n'êtes pas habitué à la pratique. L'essentiel est avant tout d'adopter une position confortable dans laquelle vous ne souffrirez pas. Vous devez donc adopter une position qui vous est propre et fonction de vos douleurs physiques existantes, bref : être à l'aise !

Vous pouvez choisir pour une première fois une méditation guidée. Internet et notamment Youtube regorge de modèles, choisissez une durée courte la première fois : entre 5 et 10 minutes max.

 

Il s'agit en général d'une personne ayant réalisé un enregistrement sur un fond de musique douce et vous n'avez qu'à écouter ! vous avez des oreilles hein ? alors c'est bon ! 

Laquelle je choisis Sophie y'en au moins 50 !? et bien... prenez au hasard, écoutez en quelques unes et choisissez-en une dont la musique vous plaît et la voix aussi.

Il n'y a pas de méditation meilleure qu'une autre, il vous faut celle qui vous correspond le mieux . Et laissez-vous faire et recommencez autant que vous le souhaitez les jours suivants.

 

Il n'y a aucune règle de durée, ni de temps passé par jour, par semaine ou par mois...faites juste comme vous le sentez !

 

Quand vous vous sentez un peu plus à l'aise avec la méditation guidée, vous pouvez méditer sans musique dans le silence le plus complet. 

Il vous suffit de vous isoler et de vous positionner comme pour la méditation guidée. 

 

Ensuite, n'ayez pas peur du silence, respirez profondément plusieurs fois en essayant de vous concentrer sur cette respiration. 

Essayez de suivre le parcours que suit l'air qui entre et sort de votre corps et détendez-vous profondément en relâchant toutes les tensions de votre corps. 

Vous devez vous dire que vous vous accordez ce petit temps juste pour vous même et que vous laissez vos soucis au placard durant ce laps de temps.

Ne forcez pas surtout en vous obstinant à n'avoir aucune pensée qui survient. Une erreur classique du débutant en méditation est de croire que vous devez "faire le vide dans la tête".

Les pensées arriveront, c'est évident et c'est normal,  laissez-les et observez les sans lutter, elles passeront. Concentrez vous sur votre respiration et sentez comme ça fait du bien de vous accorder un moment rien que pour vous. Soyez dans un état d'observation.

 

Rien de plus à faire ! avec le temps, si vous pratiquez régulièrement, vos pensées d'elles même s'espaceront et à tout moment dans la journée devant une situation qui vous agace, vous serez capable en une seconde de retrouver cet état de bien-être. De plus, vous augmenterez progressivement le temps de méditation sans même vous en rendre compte.

 

Une seule chose à faire : ESSAYER !!!!!  

 

Soyez doux et compréhensif avec vous même et essayez. Vous y arriverez c'est certain.

Ne vous découragez pas ! vous n'avez pas appris à marcher en un jour ! 

Ne vous jugez pas sévèrement non plus si vous ressentez de la tristesse parfois, une certaine mélancolie ou de la colère. Cela fait partie de la palette des émotions de l'être humain et cela peut être bon à vivre parfois . La colère "gratuite" contre tout et n'importe quoi tous les jours est à corriger mais la colère peut  être  aussi salutaire notamment lorsqu'une personne mauvaise et aigrie va trop loin et ne vous respecte plus.

Se mettre en colère c'est aussi montrer à l'autre ses limites et ne pas se laisser dominer. 

La tristesse est souvent aussi le signe d'une grande sensibilité, devant le chagrin d'un ami par exemple, et c'est une réaction plutôt saine.

Alors pas de jugement de vos émotions et progressez à votre rythme avec la méditation.

 

Prochainement, je partagerai sur ma page Facebook quelques méditations vous permettant de vous y mettre ! 

Je veux bien que vous me teniez au courant de vos progrès ! n'hésitez pas, écrivez-moi !!!

 

Un autre point essentiel : ne pas avoir de temps n'est pas une excuse ! vous regardez la télé ? vous fumez une clope ? vous passez combien de temps sur Facebook ? soyez honnête avec vous -même ! c'est une une décision, un choix ! décidez et faites ! êtes-vous réellement surbooké au point de ne pas avoir 10 minutes sur 24 heures ??? c'est à dire 10 minutes sur 1440 minutes ???????

 

Vous le pouvez !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload